Les Larmes des Polonaises

1922. Cet hiver-là, Maria Duszenka, vingt ans, débarque avec son bébé en gare de Montceau-les-Mines dans le flot d’immigrants polonais embauchés par les Houillères. Son oncle, sa tante et leurs cinq enfants l’accueillent dans leur humble logement de la cité ouvrière réservée aux Polonais. Pour Maria, c’est inespéré : loin de sa chère Pologne, ...